Guérir de la dépression – Le dossier complet

Bienvenue dans ce dossier sur “comment soigner et guérir de votre dépression sans médicaments”. Le changement d’heure et la venue imminente de l’hiver est toujours une période pour beauc

oup de personnes qui font les frais malheureusement du manque de lumière et d’un mode de vie qu’ils n’ont pas forcément choisi. Cependant la dépression n’est pas que saisonnière et touche beaucoup une grande partie de la population mondiale. De base, ce que vous allez découvrir, je l’ai écrit en un seul article.  

Cependant, ayant traité beaucoup de sujet à l’intérieur de celui-ci, j’ai décidé de le découper afin de rendre plus digeste la lecture des conseils et surtout pour vous permettre, entre deux contenus, de tester et voir ce qui fonctionne pour vous. Car c’est ce qui vous permettra d’avancer. Ceci étant dit, c’est parti pour le premier article de ce dossier.

 

« On est les enfants oubliés de l’histoire mes amis. On n’a pas de but ni de vraie place. On n’a pas de grande guerre, pas de grande dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression c’est nos vies ». C’est ce que Tyler cite dans le film « Fight Club », grand classique que beaucoup connaisse ou pas. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à mater ce film qui renferme beaucoup de message sous-jacent.

Mais pour cet article revenons à notre réalité, qui a aussi son mot à dire quant à cette « maladie du siècle ». En effet, lors de mes recherches, les chiffres m’ont littéralement frappé. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) annonce des chiffres plus qu’alarmant à propos de notre manière de vivre : environ 300 millions de personnes dans le monde souffre de dépression. Les sources sont diverses : Stress, anxiété, manque de sens dans sa façon de vivre, perte d’un proche, maladies, etc.

La dépression est une maladie qui touche tous les âges, depuis l’enfance jusque très tard dans la vie.

Cependant rien n’est perdu. Bien au contraire. C’est dans les moments de “crises” que tout est possible. Pour peu que nous soyons décidé à en sortir. Au travers de ce dossier, je ne vous propose pas moins de 10 façons de guérir (je vous le souhaite) de votre dépression. Si vous mettez en application ces conseils, soyez certains que votre psychologie et vos actions s’en retrouveront complètement changés.

Vous verrez poursuivant cette lecture ; ce que je propose vous paraitra simple. Cependant, demandez-vous qui vous a dit que les choses devaient être compliquées et difficiles pour que ça marche !? Soyez un « bon sceptique » et encore une fois : mettez en pratique ce qui va suivre. Vous vous rendrez compte de leur incroyable capacité à vous remettre sur les rails. Maintenant, trêve de blabla et passons immédiatement au premier conseil pour soigner sa dépression sans médicaments.

Conseil n°1 : S’arrêter et profiter de l’instant présent

L’époque dans laquelle nous vivons est extraordinaire en termes d’abondance. Et ce, dans tous ce à quoi nous avons accès. Cependant, nous sommes toujours « en train de courir » avec comme moteur le plus souvent “le manque”. C’est une course sans limites, comme pour combler un vide, une course que notre mental s’empresse à chaque instant, de faire durer en nous gardant bien au chaud dans les regrets du passé et l’inquiétude quant au futur. Nous sommes constamment en train de faire tourner ce vieux disque : « je dois faire ceci … », « il faut que je fasse cela… », etc.

Au final nous oublions simplement d’être. D’être ce que nous sommes réellement. Des ÊTRES HUMAINS et non FAIRE HUMAIN. Le faire est important. Mais avant de faire quelque chose, d’avoir quelque cho

 

se ou même de DEVENIR quelqu’un d’autre il faut d’abord ÊTRE. Pensez-y sincèrement. C’est primordial. Relisez cette phrase plusieurs fois. Revenir à l’instant présent nous permets de s’ancrer là où « nous sommes », OUI ! Là où tu es ! Et c’est réellement là que tout se passe et se construit pour l’avenir. J’adore cette phrase qui résonne en moi et me sert d’ancrage lorsque les circonstances de la vie m’entrainent :

« Rien ne s’est jamais produit dans le passé : cela s’est produit dans le présent. Rien ne se produira jamais dans le futur : Cela se produira dans le présent. ».

Le rapport avec la DÉPRESSION ? A première vue il n’y en a pas. Mais faites un zoom sur votre propre vie, zoomer encore et revivez certains moments difficiles à vivre, voire où vous étiez en proie à la dépression… Ce qui s’est passé en premier lieu c’est que vous avez oublié qui vous étiez réellement et vous avez quitté le moment présent en vivant soit dans le passé (qui n’a aucune existence propre mis à part dans le présent) soit dans le futur (idem).

 

Pour augmenter les chances de ne plus vivre ces moments difficiles ou en tout cas, sortir rapidement de cet état dépressif, voici un outil simple que vous pouvez utilisé (sans modération) comme par exemple :

  • Votre respiration. Comme je l’explique dans un précédent article sur les bienfaits de la méditation et comment méditer facilement. Elle va vous servir d’ancre. Pour revenir à vous, à votre intériorité. Le but n’est pas d’arrêter de penser ou quelquonque compétition comme certains gourous enseignent et qui ne fait qu’ajouter ce moment que l’on s’accorde sur la liste « des courses » à faire. Le seul objectif est de prendre conscience que vous êtes là ICI ET MAINTENANT. Et que oui tout à l’heure vous devrait “appeler untel”, “payer la facture du mois dernier”, “appeler Maurice pour le gronder”, etc.… mais là Maintenant dans L’instant présent, là où votre corps EST vous n’avez absolument aucun problème et TOUT EST POSSIBLE.

Un des trésors que j’ai découvert, qui me sert le plus au quotidien est cette capacité à dissocier “mes conditions de vie” (challenges, tracas, tâches à réaliser, etc.) et MA VIE. C’est un élément qui m’a fait bondir du fond du trou dans lequel je me trouvé et m’accompagne dans mon ascension jusqu’à ce jour. Parfois, il ne faut pas spécialement de « TRUC COMPLIQUÉ » pour changer sa condition personnelle. J’en sait quelque chose.

Simplement la différence entre ceux qui y parviennent et les autres c’est que le premier groupe passe à l’action avec ce qu’il apprend. Alors que le second groupe lui ne fait que lire/écouter/voir et se dire « ah ouais pas mal, effectivement c’est vrai… ou pas » et zappe complètement en passant d’un sujet à un autre, espérant découvrir la formule miracle ou bien la trouvaille d’un raccourci imaginaire. Quel que soit où vous en êtes aujourd’hui en termes de développement personnel, je vous souhaite de tout mon cœur de faire partie du premier groupe.

D’ici le prochain article, mettez en pratique cet outil et caler un ou plusieurs moment(s) pour vous exercer à revenir ICI ET MAINTENANT. Faites vous ce cadeau vous le méritez.

Pour la suite de ce dossier sur la dépression, je vous donne rendez-vous dans le prochain article. Pensez à vous abonner juste en dessous pour être prévenu du contenu que je publie sur le blog 3 fois par semaine et tous les jours sur la chaine YouTube.

N’oubliez pas de prendre soin de vous, de votre esprit et de votre vie pour en faire un chef d’oeuvre. Let’s gooo to success! Bye 😉

arrow